ACCROCHE

Le rapport d’activité constitue une analyse de l’évolution actions, des affaires de notre organisation. Les rapports ici-bas  synthétisent les forces et les opportunités que nous avons promues mais aussi les faiblesses et les menaces que nous sommes en train de réduire.

Rapports d'activités réalisées

Intitulé du rapport
Énoncé
Télécharger
1
RAPPORT ANNUEL 2020 OK
Au total, 26 908 cas de VBG ont été déclarés entre janvier et juin 2020. On observe globalement une recrudescence des cas de VBG. En effet, Comparé à la période janvier-juin 2019, le nombre de cas déclarés de VBG de janvier à juin 2020 a significativement augmenté de 57%. Par ailleurs, entre le 1er et le 2ème trimestre 2020 le nombre de cas déclarés de VBG est passé de 11800 à 15108, soit une augmentation de 28%
2
Expériences de l’organisation dans le secteur VBG
Renforcement de la résilience et l’autonomisation de femmes et jeunes filles victimes de violences basées sur le genre "VBG"
3
Monitoring de Protection d'Aout 2021
Plus de 14 cas de coups et blessures perpétrés par des hommes en armes et les éléments des groupes armés ont été enregistrés : En date 9 Août 2021 dans le village Muvumu dans la localité Kaniro, groupement Buabo à 22km de…
4
Rapport d'audit FDA 2020
Rapport de l'Auditeur indépendant sur les états financiers du Focus Droits et Acces ONG pour la période allant du 1er au 30 Décembre 2020
5
Monitoring Septembre 2021
L‘insécurité refuse de dire son dernier mot dans les groupements Ufamandu 1 et 2, en territoire de Masisi au Nord-Kivu, où des éléments du groupe MaiMai du général autoproclamé Maachano, continuent de commettre des exactions...

Nos récents articles

Notre vision

Une société plus juste et plus équitable où tous les êtres humains, individuellement et collectivement, toutes les classes sociales jouissent et accèdent équitablement à l’ensemble de leurs droits sans inégalités.

Notre Mission

Nous faisons cause commune avec les gens pauvres et les vulnérables et ceux qui ont été privés de leurs droits en vue de parvenir à la justice sociale et au développement social, économique et culturel, en s’appuyant sur des mouvements de citoyens établis au niveau communautaire.

Nous travaillons à renforcer la protection des citoyens par la promotion et la défense de tous les droits inhérentes à la nature humaine – y compris les droits démocratiques, les droits sociaux, économiques et culturels – le renforcement des capacités et l’éducation aux droits humains et à promouvoir l’accès aux services sociaux et aux services publics – y compris pour les victimes des catastrophes naturelles et des abus et violations des droits de l’homme et à améliorer l’accès à la justice et à la réparation pour toutes personnes dont les droits ont été méconnus et bafoués et la promotion et la consolidation de la paix, de la démocratie et de la bonne gouvernance.

Nous accordons une attention particulière aux groupes sociaux les plus vulnérables et défavorisés, tels les personnes vivant dans une extrême de pauvreté, les femmes, les enfants, les personnes de troisième âge, les peuples autochtones, les victimes des catastrophes naturelles, les réfugiés, les déplacés internes, les apatrides et demandeurs d’asile ainsi que les retournés et rapatriés.