Communiqué de presse du Focus Droits et Accès

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Share on print

L’ONG Focus droits et accès dénonce avec  amertume  l’assassinat à Masisi, au Nord-Kivu, des élèves finalistes de l’enseignement primaire suite aux affrontements entre l’armée et des miliciens près d’un centre de passation du Test National de Fin d’Études Primaires (TENAFEP). Nous étant les jalons de droit pour que chaque être humain ait accès à l’ensemble  des droits reconnus à tout être humain, pour la promotion de la démocratie et le développement social et économique,  nous appelons  toutes les parties au conflit à protéger les écoles et à sécuriser les enfants en se référant sur la déclaration qui Avait été signé en 2016 la Déclaration sur la sécurité dans les écoles, s’engageant ainsi à promouvoir et protéger le droit à l’éducation dans les situations de conflit armé.

Nous présentons les condoléances aux familles des enfants et condamnons avec la plus grande fermeté cette attaque près d’un centre d’examen. Toutes les parties au conflit doivent protéger les écoles et assurer la sécurité des enfants conformément au droit international »,